Histoire de la Société

Sceaux de L'Académie nationale de Chirurgie

"On voit au revers sous un palmier où est attaché un écusson aux armes de M. de La Peyronie, Apollon, dieu de la Médecine, et Hygie, déesse de la Santé, tous deux debout, tous deux caractérisés par leurs attributs. Apollon est couronné de laurier ; il tient sa lyre d'une main, il au son carquois sur l'épaule ; Hygie s'appuie  de la main gauche sur le bâton d'Esculape, reconnaissable au serpent dont il est entouré, et de la droite elle montre au dieu un squelette placé auprès d'elle. A leurs pieds sont des livres et des plantes. Plus loin, on aperçoit une portion de l'amphitéâtre de Saint Côme. Ces deux mots : Apollo salutaris signifient : Apollon qui préside à la santé, et comme ils peuvent se lier à la légende tracée de l'autre côté de la médaille, ils expriment d'une manière naturelle la protection que le Roi accorde à l'Académie. Ces mots de l'exergue : Praem. in Acad. etc. signifient : Prix fondé en 1731 dans l'Académie Royale de Chirurgie."

(légende du sceau de gauche, d'après Barthélémy)

L'Académie Royale de Chirurgie, notre ancêtre, a été créée le 18 décembre 1731 par Georges MARESCHAL, premier chirurgien de Louis XV et par François de LAPEYRONIE que MARESCHAL avait choisi pour lui succéder. Elle rayonna d'un éclat qui fit l'admiration de l'Europe savante toute entière. Ses réunions se tenaient dans l' Amphithéâtre de Saint Côme. Les jetons qui avaient été frappés dès 1723 portaient l'effigie royale et au revers on pouvait lire autour d'une main ouverte entre deux serpents surmontés de la couronne de France "Consilioque manuque" "par l'habileté et la main " ; cette inscription est restée la devise de notre Académie. Après ces heures de gloire, l'Académie Royale victime de la Révolution fut dissoute en 1793 par la Convention.

Mareschal

Bérard

Il fallut attendre 1843 pour que notre compagnie renaisse grâce à Auguste BÉRARD sous le nom de Société de Chirurgie de Paris et 1935 pour qu’elle retrouve son titre d'Académie de Chirurgie. Ses statuts qui n'étaient plus en harmonie avec les réalités de notre temps ont été rénovés en 1997 pour donner naissance à l'Académie Nationale de Chirurgie.

Pendant plus de deux siècles l'Académie a maintenu ses traditions et a vu se succéder des générations de chirurgiens fiers d'accéder à cette assemblée prestigieuse. De l'Académie royale à l'Académie nationale que de chemin parcouru depuis les techniques élémentaires des chirurgiens barbiers jusqu'aux opérations sophistiquées sur le foie ou le coeur. La collection complète des "Mémoires de l'Académie" qui compte près de 200 volumes est un témoignage inestimable de l'Histoire de la Chirurgie depuis le début du 18 e siècle.

L'Académie a la volonté de rassembler les meilleurs chirurgiens venus de l'ensemble de notre pays et issus de toutes les spécialités chirurgicales, tous ceux qui ont honoré notre profession grâce à leurs innovations et à leur travail acharné.

L'Académie s'honore également de compter parmi ses membres des chirurgiens éminents du monde entier. Elle a réintégré le couvent des Cordeliers et à côté de l'Amphithéâtre de St Côme où elle rêve encore de siéger, elle a su recréer un cadre élégant et raffiné où ses membres ont plaisir à se retrouver. Sa bibliothèque est remplie de trésors et contient des éditions rarissimes parmi les milliers de volumes qui la composent. Le livre le plus ancien est le premier manuel français de chirurgie par Guy de CHAULIAC, incunable fait à Venise en 1498.

L'Académie Nationale de Chirurgie est destinée à informer ses membres des découvertes fondamentales et des progrès de la chirurgie. Elle participe à leur formation continue. Elle a également une mission de magistère moral et de garant de l'éthique. Elle s'intéresse aux aspects techniques de l'acte chirurgical, mais aussi à ses aspects économiques, juridiques et autres. Elle organise des débats sur les problèmes de santé publique, sur la responsabilité du chirurgien, sur la réforme hospitalière... Elle est une référence pour les chirurgiens mais aussi pour les magistrats, pour les experts et pour les pouvoirs publics.

L'Académie Nationale de Chirurgie se compose :

  • de membres associés qui doivent être qualifiés en chirurgie et avoir présenté au moins un mémoire inédit pour faire acte de candidature.
  • de membres titulaires élus parmi les membres associés.
  • de membres honoraires, les membres associés et titulaires ayant atteint l'âge de 65 ans pouvant demander l'honorariat.
  • de membres associés étrangers élus parmi les chirurgiens étrangers éminents ayant présenté au moins un mémoire inédit
  • de membres libres

Les membres titulaires et associés français, actifs et honoraires paient une cotisation annuelle et ont droit de vote. Cette cotisation est minorée pour les membres honoraires.

L'Académie Nationale de Chirurgie est administrée par un Conseil élu au scrutin secret pour 4 ans par l'Assemblée générale parmi les membres associés et titulaires, actifs et honoraires. C'est le Conseil d'Administration qui élit le bureau parmi ses membres chaque année. La qualité de membre de l'Académie s'obtient par élection et peut se perdre par démission ou par radiation pour non paiement de la cotisation ou pour tout autre motif grave.

L'Académie Nationale de Chirurgie se réunit à Paris en séances publiques de travail, en principe chaque semaine sauf en période de vacances. Les séances ordinaires se tiennent dans l'ancien couvent des "Cordeliers". Les séances extraordinaires se tiennent dans la salle du Conseil de l'ancienne Faculté de Médecine dépendant de l' Université René Descartes, située de l'autre côté de la rue de l'Ecole de Médecine. L'Académie peut également tenir séance en province ou à l'étranger .

L'Académie Nationale de Chirurgie, qui est une association reconnue d'utilité publique régie par la loi de 1901 modifiée peut recevoir des dons et legs après accord de son Conseil d'Administration. Elle décerne chaque année des prix correspondant à certains dons particuliers qui lui ont été faits.

L'Académie Nationale de Chirurgie publie dans sa revue "Annales de Chirurgie" une sélection des meilleures communications présentées à sa tribune.

Quelques dates pour une histoire

1656

Lettre patente de Louis XVI homologuant le contrat d’union entre chirurgiens de robe longue et barbiers-chirurgiens.

1660

Naissance de la Communauté des barbiers chirurgiens de Saint Côme. "Le premier barbier du roi continuera a régenter la nouvelle association" (in histoire de l’Académie royale de chirurgie Denys Pellerin , Chirurgie 1999 ; 124 : 201-9 Elsevier Paris Edit)

18 décembre 1731

Dénonçant les "risques d’une chirurgie sans règles ni contrôles" Mareschal, premier chirurgien du Roi Louis XV, fonde l’Académie Royale de Chirurgie qui "aura attention de s’associer les chirurgiens du Royaume et des pays étrangers qui se distinguent le plus dans l’art de la chirurgie"

L’Académie Royale demeurera sur le site même de la communauté de Saint Côme.

portrait de
Georges Mareschal

8 août 1793

Par la loi du 20 Thermidor An I, la Convention supprime l’Académie Royale de Chirurgie et la Société Royale de Médecine ainsi que toutes les fondations savantes de l’Ancien Régime.

20 décembre 1820

Une ordonnance royale crée l’Académie Royale de Médecine chargée de poursuivre les travaux de l’Académie Royale de Chirurgie et de la Société Royale de Médecine dissoutes.

23 août 1843

Fondation de la Société de Chirurgie de Paris par Auguste Bérard et 17 de ses collègues afin de mieux répondre à la spécificité de la discipline chirurgicale et aux développements rapides des techniques. Auguste Bérard en est élu le premier président.

Autographes
des fondateurs
de la Société
de chirurgie

 

(archives M. Chevassu)

29 août 1859

La Société de Chirurgie de Paris est reconnue d’Utilité Publique par décret.

Décret d’utilité publique
du 29 août 1859,
signé par Napoléon III
(recto et verso)

1865-1870

Elle prend le nom de Société Impériale de chirurgie

décret du 26 août 1865

1875

Elle prend le nom de Société Nationale de Chirurgie

25 novembre 1935

La Société Nationale de Chirurgie retrouve son titre d’Académie de Chirurgie par décret du Président de la République, Albert Lebrun.

5 février 1936

Séance solennelle d’inauguration de l’Académie de Chirurgie dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne en présence d’Albert Lebrun, Président de la République.

Inauguration
dans le grand
amphithéâtre
de la Sorbonne

9 décembre 1993

L’Académie de Chirurgie commémore le bicentenaire de la dissolution de l’Académie royale de chirurgie en 1793, le 150e anniversaire de sa renaissance en 1843, et célèbre son retour sur le site des Cordeliers.

Invitation à l’Inauguration

10 juillet 1997

L’Académie de Chirurgie devient Académie Nationale de Chirurgie

 
Académie nationale de Chirurgie (ANC) www.academie-chirurgie.fr
Ce site est maintenu, pour l'ANC, par le Service informatique de la Bibliothèque Interuniversitaire de Santé, Paris (BIU Santé)